Hartung, Hans

Peintre français d’origine Allemande, Hans Hartung est né à Leipzig en 1904. Au début des années ‘20, il étudie à l’Académie des Beaux-arts de Dresde. Devant la montée du nazisme, il quitte l’Allemagne en 1931. Il s’installe définitivement à Paris en 1934. Là il y rencontre Kandinsky et Mondrian et se lie d’amitié avec Miró, Calder et Henri Goetz, l’inventeur de la gravure au carborundum.

Peintre et graveur prolifique, il obtient en 1960 le Grand Prix international de peinture de la Biennale de Venise et en 1967 le Prix d’Honneur de la Biennale de gravure de Ljubljana en Yougoslavie. Considéré comme l’un des plus importants représentants de l’art abstrait, il est aussi reconnu comme le précurseur de l’action painting. Très tôt, de grandes rétrospectives lui sont consacrées: Musée de Turin en 1966 et Musée National d’Art Moderne de Paris en 1968. Il expose à Montréal en 1969.

Hans Hartung meurt à Antibes en 1989.

“Divisez une ligne en deux parties égales et vous obtenez l’ennui.” (Citation de l’artiste)