Derouin, René

Né en 1936, dans l’est de Montréal, René Derouin habite à Val-David, dans les Laurentides. Ses  fréquents séjours de recherches l’ont conduit au Mexique et au Japon, où il a perfectionné son art.

René Derouin sonde nos mémoires culturelles et génétiques en produisant de grandes installations, qui ont été vues dans plusieurs musées du Canada, des Etats-Unis, du Mexique, du Venezuela, de l’Australie et du Japon. Il compte au-delà de 300 expositions en solo et de nombreuses participations à des expositions collectives.

En 1998, une rétrospective intitulée Frontiers, Frontières, Fronteras a été présentée au Glenbow Museum de Calgary. Cette exposition fut reprise l’année suivante au Musée des beaux-arts de Montréal.

René Derouin recevait en 1999 le prix du Québec Paul-Émile-Borduas, pour l’ensemble de son oeuvre.